Accueil > Programmation > Les artistes > BALLET FOLKLORIQUE NATIONAL DOMINICAIN

Rép. Dominicaine

BALLET FOLKLORIQUE NATIONAL DOMINICAIN

La République dominicaine, pays des Grandes Antilles, occupe environ les deux tiers de l’île d’Hispaniola. Ile très touristique, c’est une terre très riche de sa culture aux origines très variées. Le Ballet est le représentant officiel du Ministère de la Culture. Le but est de présenter sous une forme modernisée le patrimoine folklorique national. La directrice Elizabeth Crook Morel a réussi depuis quelques années ce pari de rendre à la culture dominicaine une place longtemps négligée.

Le groupe dépend du ministère de la Culture et vient en France avec l’aide de l’Office de Tourisme de République Dominicaine et sa Directrice Mme Mercedes Castillo.

Il existait depuis 1975 un Ballet Folklorique National, mais l’histoire du Ballet Folklorique National Dominicain débute réellement en janvier 1981. Son but est  d’utiliser la danse et la musique pour faire connaître les valeurs, les coutumes et les traditions de la culture nationale, grâce à la mise en scène d’un répertoire qui sublime les traditions dominicaines. Leur ambition est de promouvoir l’essence et l’originalité des rythmes autochtones du folklore dominicain tout en l’adaptant aux exigences scénographiques actuelles.

Le dynamisme du programme du groupe ainsi que les costumes sublimés par une musique d’une très belle qualité entraînent les spectateurs au travers de l’histoire très riche et variée de cette île. Le rythme de certaines chansons qui composent le répertoire tel que «el Merengue», «El Apambichao», «El Bambula» et «El pasa pie», avec des rythmes dans lesquels prédominent l’utilisation d’instruments comme la güira, la tambora et l’accordéon est extrêmement contagieux.

Les musiques sont exécutées  avec un accordéon, une güira, une tambora et un petit tambour à double tête. L’union de ces instruments représente les différentes cultures de la République dominicaine (l’accordéon d’influence européenne, la tombora d’influence africaine et la güira d’influence taïna ou aborigène).

Les danses principales présentées par ce ballet national sont :

le Merengué, danse nationale

la Bambula qui est une danse d’inspiration africaine et le nom d’un tambour,

la Sarandunga qui est également une danse afro-dominicaine,

le Zapateo dominicano qui sous ses diverses déclinaisons vient d’Europe,

la Bachata qui est une danse qui résume à elle seule toutes les influences de l’Ile.

Pour les voir pendant le festival...